mattgregoire-liban-2
Bien heureux d’avoir enfin atteint la rémission d’une leucémie lymphoblastique aigüe le 20 décembre 2016, après 2 années pénibles, plus de 130 chimiothérapies par voie intraveineuse, 8 chimiothérapies par voie intrathécale (colonne vertébrale), 9 sessions de radiothérapies, 32 jours d’hospitalisation, c’était fait. Pourquoi pas tenter de fêter ça avec un projet que j’avais, celui d’aller au Moyen-Orient, histoire de faire un peu de photoreportage et défaire la face sale des médias poubelles dominants qui vous broient le cerveau. Tenter d’avoir un visa pour la Syrie, où la réalité est bien différente de celle qu’on vous fait croire.

mattgregoire-liban-4

Alors coup de tête, me voilà au Liban 2 semaines après la fin de mes traitements. Vraiment un guess, paumé comme un tracteur décédé, quelques contacts mais bien déterminé à faire quelque-chose. J’avais une opportunité avec une organisation humanitaire oeuvrant dans plus d’une centaines de pays de visiter leurs projets au Liban et possiblement en Syrie.

mattgregoire-liban-5

(Nova, 73 ans, femme syrienne de la ville de Homs. L’une des familles supportées par l’organisation avec laquelle j’étais en contact. Elle immigra comme réfugiée avec une partie de sa famille il y a 4 ans au Liban. Nova a 2 filles, une 3ième est décédée en Syrie. Elle habite avec sa belle-fille Dallal et son mari puis leurs enfants, ainsi que l’une de ses filles, la mère de Dallal. Nova a de graves problèmes de genoux, elle ne peut pas se lever et reste donc toujours dans cette position. Il lui manquerait 1700$ US pour chaque genoux si elle désirerait réaliser l’opération, ce qui représente énormément d’argent.)

mattgregoire-liban-3

Seulement, 2 ou 3 jours après mon arrivée à Beirut, les symptômes de cette merdique leucémie commencèrent à refaire surface. Réveil la nuit complètement détrempé, comme si je sortais de la douche. Vagues de fièvres et de froid, fatigue croissante, souffle impossible à trouver. Puis à un moment, j’ai demandé des infos à mon infirmière au Québec. On m’a conseillé de revenir au plus vite, c’était louche. Puis une petite entêtée a fini par me faire réaliser que c’était pas drôle, que je devais revenir. Alors devancer le retour, un vol de 4hrs pour le Quatar et magie, 15h du Quatar à Montréal, dans un état de décrépitude particulier. C’était long dans mon état.

mattgregoire-liban-6

À l’urgence en arrivant, prise de sang. Bien entendu, résultat 5 heures 30 plus tard. Pas bon signe, cellules leucémiques, 80 de Globules blancs (5-6 la normale). On me donne un examen à passer le lendemain pour voir mes organes et les ganglions qui se sont propagés un peu partout. Mêmes conclusions de madame la médecin, ça regarde mal. Rendez-vous mardi avec l’hématologue.

mattgregoire-liban2-2

Puis voilà, jamais bon avec les mots et l’optimisme celui là: « Ouin, ça va pas hein, tu comprend? » Non, je suis trop stupide et déconnecté de mon corps, bien sûr quel imbécile. Je me trouverait visiblement ailleurs que dans ce bureau. Et voilà, l’histoire recommence. J’ai changé de centre hospitalier cette fois, ma tante travaillant ici et pourquoi pas faire changement, de bien bons commentaires sur le département d’hémato-onco et l’équipe alors go.

Mon projet From Beirut to Damascus, légèrement dévié à From Beirut to l’Enfant-Jésus de Québec, pas aussi intéressant perso mais paraît-il que je n’ai pas le choix alors, let’s go and kill that fucking nightmare again.

P.S. Dsl pour la publication de photos théoriquement supprimées de ma carte mémoire par les soldats libanais, il y a presque toujours moyen de récupérer en numérique…not against you my friends, you do a good job guys!

(Face de dégoût de bouffe d’hôpital ;), puis aurevoir les cheveux dans quelques-jours)
mattgregoire-liban2-1

Publicités

5 réflexions sur “From Beirut to l’Enfant-Jésus de Québec

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s